Warning: Use of undefined constant REQUEST_URI - assumed 'REQUEST_URI' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /home/clients/33d11a2709862892969b7c6d1e3eea9a/web/wp-content/themes/pond/functions.php on line 73
Fusion Therapies MarrakechART THERAPIE - Fusion Therapies Marrakech | Votre institut d'hypnose et thérapie alternative

ART THERAPIE

Partenaire

By Ghizlane OUAZZANI 
Autre praticien: consulter l’Institut
Ou voir programme des ateliers

L’art-thérapie est un processus de soin ou d’aide plutôt qu’une méthode. Celle-ci utilise les outils du monde artistique comme moyen d’expression (chant, danse, musique, art-plastique, théâtre, etc.).

La créativité est au cœur du processus, au service de l’expression. S’exprimer par la créativité permet de mettre en évidence la singularité de chacun. En donnant à voir l’inhabituel, en se connaissant mieux, on constitue un socle qui permet de meilleurs appuis, une meilleure confiance en soi et un renforcement de l’estime de soi.

L’art-thérapie conduit l’individu vers une transformation positive de lui-même, favorisant la relation à soi et aux autres.

Cette pratique ne se substitue pas à un traitement médical mais viendra en complément de celui-ci, s’adressant à toute personne qui souhaite faire un travail sur elle-même pour aller mieux.

S’exprimer à travers l’art permet à chacun de se révéler, de vivre avec conscience les sensations qui se révèlent, d’entrer en contact avec ses émotions, de mettre en lumière ses blocages.

Lorsque le mal-être, les difficultés, la souffrance, sont représentés, extériorisés par le biais de la création, ils sont en quelque sorte mis à distance et ne collent plus à la peau. Une problématique communiquée est déjà moins douloureuse, cela permet de conscientiser, prendre du recul et de relativiser.

Evidemment, l’art-thérapie est particulièrement indiquée pour les enfants chez lesquels l’introspection est souvent difficile, comme pour les adolescents, souvent réfractaires à l’approche psychothérapeutique classique.

Chez les adultes, outre le fait qu’elle permette dans tous les cas d’accéder à une meilleure connaissance de soi, la méthode se révèle également très bénéfique pour les personnes éprouvant des difficultés à fouiller leur problématique par la parole ou qui, au contraire, parlent facilement d’eux sans jamais progresser.

Avant tout, il faut préciser que l’esthétique de l’art ne compte pas en matière d’art-thérapie. En effet, le but n’est pas d’encourager le patient à créer une œuvre originale et de haute qualité. En fait, le thérapeute doit seulement l’inciter à utiliser l’art pour évoquer ses expériences passées et aussi ses rêves enfouis, ce qui a un effet libérateur. Le créateur va également se servir de son imagination et de son intuition pour réaliser l’œuvre.

En général, les images qui se forment révèlent des aspects de sa personnalité et des comportements nouveaux qui pourront servir de solution. C’est ce qui rend l’art-thérapie intéressante. Elle n’est pas uniquement un outil de communication et d’expression. C’est aussi un véritable outil de guérison. Pour exemple, on peut demander à une personne qui vit une relation conflictuelle de peindre. Celle-ci va réaliser un tableau qui évoque sa douleur. Mais au fur et à mesure où son travail avance, la personne finira par dessiner la solution à ses problèmes.

Les séances sont individuelles ou en groupe et les différents médiums utilisés peuvent aller de :

ARTS PLASTIQUES : ici, l’œuvre est faite de traces concrètes des problématiques de l’individu. En les métaphorisant par la peinture, le modelage, le collage ou même la photo, elle permet une distanciation objective puis une prise de conscience. Ce qui fait du coloriage un outil thérapeutique par excellence, c’est qu’il optimise la concentration et favorise le lâcher-prise. On peut dire que le coloriage a les mêmes effets que la méditation. Il peut donc devenir un antistress efficace. Le sujet qui suit la thérapie se sert de couleurs et de différents types de trait pour évoquer son monde intérieur.

THEATRE, DANSE ET CONTES : mettant en jeu le corps, ces arts vivants permettent de rejouer ses conflits intérieurs car «toute véritable deuxième fois est la libération de la première». La danse figure symboliquement nos contradictions et renforce l’unité psychocorporelle de l’être. Le théâtre remplit une fonction d’exutoire tout autant que de dédramatisation. Le conte lu, mimé ou inventé exorcise angoisses, deuils, peurs et frustrations.

MARIONNETTES, MASQUES, MAQUILLAGE & CLOWN : ces techniques donnent une voix à toutes les figures de l’inconscient. La manipulation de marionnettes dévoile le refoulé en lui donnant la parole, le masque favorise la levée des inhibitions et des défenses, le maquillage confronte avec ses fantasmes et le clown encourage à jouer avec ses vulnérabilités.

Séances de groupe en Atelier